Résultats préliminaires d’une étude en cours comparant l’imagerie mentale diversifiée avec le compte à rebour

Mes collègues à l’université de Montréal ont soumis un résumé (pour publication à une conférence québecoise) à propos d’un projet de recherche comparant la technique d’imagerie mentale diversifiée (utilisée par le BoutonDodo) avec une condition contrôle de compte à rebours.

Cette recherche n’est pas terminée, et même la, elle devra ses résultats devront être corroborés. Ceci étant dit, nous sommes heureux de partager avec nos lecteurs cette continuation de notre recherche originale.

Titre: Effets de l’utilisation d’une application mobile d’imagerie mentale diversifiée sur la qualité subjective du sommeil : résultats préliminaires

Auteurs: Selham, Z., Guloy, S., Massicotte-Marquez, J., Beaudoin, L., Carrier, J.

Résumé:

L’insomnie est fréquente dans notre société et altère considérablement la qualité de vie. Il est donc crucial de développer des thérapies accessibles. L’imagerie mentale peut diminuer la rumination ainsi que les pensées interférant avec l’endormissement. L’objectif de cette étude pilote était de tester l’efficacité d’une application mobile d’imagerie mentale diversifiée afin de favoriser l’endormissement chez des jeunes ayant de la difficulté à s’endormir plus de deux fois par semaine. Il était prédit que comparativement aux participants utilisant l’appli de comptage à rebours (groupe contrôle), ceux utilisant l’appli mobile d’imagerie mentale (groupe expérimental) montreront une plus grande amélioration de la qualité subjective de sommeil. Vingt-huit sujets ont complété l’étude (groupe contrôle n=13; groupe expérimental : n=15) s’échelonnant sur deux semaines consécutives (semaine prétraitement et semaine d’utilisation de l’appli mobile). Les deux groupes ont montré une diminution significative de l’Index de Sévérité de l’Insomnie après l’utilisation de l’appli mobile mais celle-ci était plus saillante chez le groupe expérimental (p=0.001) que le groupe contrôle (p=0.01). De plus, seul le groupe expérimental a montré une diminution significative de la latence subjective d’endormissement lors de l’utilisation de l’appli mobile (p=0.04). L’efficacité de l’appli mobile d’imagerie mentale diversifiée est prometteuse mais devra être corroborée par d’autres études

Publié dans Uncategorised

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*